Un système de chauffage bien régulé offre un meilleur confort et permet de faire plus d’économie d’énergie. C’est pourquoi il est important de prendre en compte l’appareil de régulation lors du choix d’un appareil de chauffage. L’appareil de régulation se décline en de nombreux modèles. Pour vous y retrouver, découvrez dans notre article tout ce qui concerne cet accessoire.

Quels sont les rôles des appareils de régulation ?

D’abord, la température extérieure est sujette à beaucoup de variations, parfois elle est très basse et certain temps elle est très haute. Ce changement constant a pourtant des répercussions sur le confort thermique à l’intérieur de la maison surtout si cette dernière est mal isolée. Pour y remédier, il est possible de contrôler la température du système de chauffage selon le besoin. C’est le premier rôle de l’appareil de régulation.

Ensuite, nous ne restons pas toujours à la maison. Pendant la journée, nous allons au bureau ou allons faire des courses, etc. Lorsque l’habitation est vide, il n’est pas nécessaire que le système de chauffage soit allumé. Cela serait du gaspillage d’énergie. Il ne serait pas très pratique non plus d’allumer et d’éteindre le chauffage à chaque fois que nous allons nous absenter. Ce rôle appartient à l’appareil de régulation.

Quels sont les différents types d’appareil de régulation ?

Pour réguler le chauffage central dans la maison, il y a le thermostat d’ambiance. Ce dernier prend la température ambiante de la pièce de référence pour la comparer à la température que l’on recherche. Ensuite, le régulateur agit en fonction de la comparaison. Il est possible qu’il mette le système en marche ou l’arrête. Si vous utilisez un plancher chauffant ou un radiateur à accumulation, il existe des thermostats spécifiques pour ces appareils de chauffage.

Il y a également la sonde extérieure qui sert à mesurer la température extérieure afin de contrôler le bon fonctionnement du système de chauffage. Cet appareil s’installe à l’extérieur du bâtiment. Grâce aux informations transmises par la sonde, le système de chauffage peut anticiper les variations du climat. Donc le chauffage réagit avant même que la température intérieure se réchauffe ou se refroidit. La sonde est généralement accouplée avec le thermostat d’ambiance.

Il existe aussi des appareils de régulation individuels : les robinets thermostatiques. Ils s’installent sur les radiateurs à eau. Ces types d’appareil de régulation permettent de contrôler individuellement la température dans les différentes pièces de la maison. Il est également possible d’utiliser les robinets thermostatiques en complément à un régulateur central.

Enfin, spécialement pour les radiateurs électriques (convecteurs, panneaux rayonnants, etc.), les thermostats électroniques intégrés.

Quelle technologie utiliser ?

Vous pouvez choisir entre des appareils de régulation sans-fil (WIFI) ou filaire. Les systèmes filaires sont plus faciles à mettre en place pour une nouvelle construction. Lorsqu’il s’agit d’un bâtiment déjà habité, installer les régulateurs avec fil demandent beaucoup de travail. Notamment sur la mise en place des fils pour relier les appareils de régulation et les appareils de chauffage. Quant au système WiFi, il s’adapte à la domotique. Le système sans fil est plus pratique et d’ailleurs il offre la possibilité du pilotage à distance du chauffage via un Smartphone.